Halfling

Les halflings sont une espèce semblable à des humains miniatures (de la taille d’un enfant d’une dizaine d’années), dotés d’un embonpoint assez prononcé et de pieds velus. Aussi loin qu’on puisse remonter, les halflings ont toujours été en marge des civilisations humaines du Vieux Monde. On suppose qu’ils accompagnaient les premières tribus nomades qui émigrèrent de l’Est lointain. Ce n’est qu’après que l’Empereur de la lignée du Drakwald, Ludwig le gras, leur ait accordé le Mootland, que ceux-ci disposèrent de terres propres à leur peuple, bien qu’un certain nombre d’entre eux aient choisi de rester dans les grandes citées humaines (tandis que de temps à autres un halfling plus courageux que les autres quitte le Mootland pour partir à l’aventure). Il s’agit également du seul peuple non-humain à avoir un Comte Électeur dans leur rangs, fait qu’ils ne manquent jamais de rappeler aux nains, si fiers des bonnes relations qu’ils entretiennent avec les humains de l’Empire.

Ils ont le réputation (pas vraiment imméritée) d’être tous des chapardeurs, des voleurs et des menteurs. La vérité est que les halflings voient les choses différemment par rapport aux autres peuples. La notion de propriété n’existe pas vraiment dans la culture halfling. Ceci s’explique par les mœurs sexuelles assez dissolues de ces petites créatures, ce qui rend les lignages si entremêles que les halflings s’appellent tous “cousin” les uns les autres. Et si tout le monde appartient à la même famille, prendre un objet qui appartient à un autre halfling ne veut pas vraiment dire voler, n’est ce pas ? “Il s’agit juste d’un emprunt à long terme” et “je suis sûr que mon cousin voudrait que j’ai ses petites cuillères en argent s’il savait que j’en ai besoin” sont deux excuses qui reviennent souvent et démontrent bien cette mentalité.

Bien entendu, cela rend les relations avec les autres espèces (qui sont TRÈS attachées à la notion de propriété privée, elles) beaucoup plus difficile, puisque les halflings ne comprennent tout simplement pas (ou tout du moins font semblant de ne pas comprendre) pourquoi tous ces gens s’énervent lorsqu’ils récupèrent discrètement quelques menues monnaies dans leurs bourses alors que manifestement, ceux qui les détenaient n’en avaient pas l’usage. De plus les halflings ont une attitude assez condescendante envers “les grands” (c’est à dire toutes les autres espèces), particulièrement ceux qui se prennent trop au sérieux et leur jouer un tour pendable est un plaisir auquel ils ont du mal à résister. Méfiez vous des tourtes à la viande vendues par les marchands halflings ambulants aux citadins peu soupçonneux. Qu’elles soient garanties être à la viande ne vous indique pas laquelle elles contiennent.

Pour finir, il est bon de savoir que les halflings ne sont absolument pas portés sur la religion (ils ont bien une sorte de divinité qu’ils appellent “Esmeralda” mais les célébrations en son honneur semblent plutôt être un prétexte pour faire la fête quand ils en ont envie et pour se livrer à la fornication en public) et sont moins susceptibles à la corruption engendrée par le Chaos que les autres espèces. Les chasseurs de sorcière se déplacent rarement dans le Moot car il n’y a pas grand travail à y faire et les Garde-Champs sont généralement suffisants pour protéger la population des menaces qui apparaissent occasionnellement.

Halfling

Tales from the Twilight World Madmartigan