Ostland

  • Nom complet : Grande Principauté d’Ostland.
  • Dirigeant actuel : Comte Électeur Valmir Von Raukov, Grand Prince d’Ostland, Margrave des Marches du Nord, Marteau de l’Est.
  • Type de gouvernement : Féodal. Actuellement placé sous la loi martiale.
  • Tribue d’origine : Udoses.
  • Capitale : Wolfenburg en temps normal. Aucune pour le moment.
  • Principales marchandises exportées : Étain et objets dérivés, sel, fromage, vodka.

Généralités :

L’Ostland est une autre de ces provinces couverte de forêt. Plus précisément par la Forêt des Ombres, une des plus détestable qu’il soit. Épaisse, impénétrable, privée de lumière sont les appellations qui lui conviennent le mieux. Mortelle peut aussi convenir : elle est infestée de hors-la-loi, de clans d’hommes-bêtes sanguinaires, de tribus de gobelins sauvages chevauchant des araignées géantes et même la végétation y est dangereuse, comme par exemple le buisson épineux connue sous le nom de Bloodsedge, qui se nourrit du sang des créatures qu’il parvient à prendre au piège.

Au nord de l’Ostland se trouve la seule étendue de prairie de toute la contrée où passe la route allant de Middenheim jusqu’à Erengrad. D’ordinaire c’est une route commerciale très active, mais ce n’est plus le cas depuis maintenant plus d’un an. L’année dernière une armée du Chaos menée par Surtha Lenk est sortie d’un Kislev à feu et à sang pour entamer le pillage de l’Ostland. Wolfenburg a été mise à sac avant que les renforts de l’armée Impériale arrivent sur place et que Surtha Lenk soit finalement défait. Pendant un temps les Comtes Électeurs ont cru que la menace d’une invasion via Kislev était écartée pour les années à venir. Il s’est avéré que Surtha Lenk n’était que le lieutenant choisi par Archaon pour mener son avant garde. La vaste armée de Surtha Lenk n’était qu’un simple avant goût de la Tempête du Chaos qui se déchaine aujourd’hui sur l’Empire.

Réputation :

Les ostlandais ont la pire réputation de têtes de mule de tout l’Empire. La légende veut que lorsque Sigmar tenta de convaincre les Udoses de le rejoindre, il lui fallut pas moins de trois jours de débats incessants pour convaincre leur chef de lui apporter son soutien tant celui-ci était fier et obstiné. Une fois qu’un ostlandais a décidé quelque chose, vous aurez du mal à lui faire changer d’avis et c’est précisément ce trait de caractère qui fut la cause d’un sévère revers de fortune lorsque les kislévites reprirent possession des territoires que l’Ostland avait grignoté sur le leur. Abandonné par les empereurs de Talabheim et refusant de céder un pouce de terrain, l’Ostland fut presque ruiné par cette obstination et nombre de ses citoyens en sont mort. Aujourd’hui encore l’Ostland ne s’est pas tout à fait remis de ce désastre.

Une autre caractéristique des ostlandais, dérivée de cette obstination et due également au manque de nourriture disponible dans leur province, est leur caractère parcimonieux. Il existe de nombreuse plaisanteries parlant de la fameuse “soupe au caillou d’Ostland” (au caillou et non aux cailloux car les ostlandais ne voudraient surtout pas gâcher de bonnes pierres en en mettant plus que nécessaire dans un seul plat). Hélas si cette attitude frugale a bien aidé les ostlandais à survivre à de nombreuses catastrophes et invasions au travers des âges, cela leur a également couté cher lorsque la poudre à canon fut inventée, puisque les nobles décidèrent d’un commun accord que remplacer leur armement actuel par des armes à feu reviendrait à gâcher quantité de bonnes épées, boucliers et hallebardes.

Armée :

Les ostlandais sont particulièrement fiers de leurs prouesses militaires. Leurs forces n’ont jamais vraiment fait belle figure, ce sont des survivants et en général mal équipés, pas des troupes reiklandaises en uniforme d’apparat. Mais ce sont ces troupes dégingandées qui ont de tout temps réussi à obtenir des victoires militaires dans des conditions désespérées en parvenant à tenir leur terrain suffisamment longtemps pour mettre leur ennemi en difficulté.

Dernières Nouvelles :

Wolfenburg est tombée ! La capitale n’avait pas une chance avec ses murs réparés à la va vite et ses troupes encore affaiblies par les pertes que Surtha Lenk avait causé l’année dernière, mais ses défenseurs ont vendu chèrement leur peau et fait gagner un temps précieux au reste de l’Empire. Cependant à présent plus rien ne retient l’armée d’Archaon en Ostland et sa marche vers le cœur de l’Empire continue, tandis que paysans et citadins fuient pour échapper au massacre. Dans toutes les provinces impériales, le ban et l’arrière-ban sont levés : c’est la guerre !

Ostland

Tales from the Twilight World Madmartigan